Call for Papers/ Appel aux contributions

The CFP is now closed. L’Appel est maintenant ferme.

CALL FOR PAPERS

‘Channel Connections: economic, social, cultural and intellectual transfer and contrast between France and the British Isles 1600-1800’

The first meeting of the Franco-British Network for Seventeenth and Eighteenth Century Research University of Sheffield, 12th September 2014.

Keynote speaker: Dr Angela Wright, University of Sheffield.

 

This one-day conference will bring together scholars of early modern France and the British Isles to address important questions about their relationship and parallel development during the seventeenth and eighteenth centuries. It seeks single papers or panels concerned with any aspect of France or the British Isles in the seventeenth and eighteenth century which explore the question of transfer or contrast across the channel. While purely comparative studies will be welcomed, studies which focus on a specific economic, social, cultural or intellectual aspect of a particular nation which highlight possible channel connections and contrasts are also encouraged, and panels will be arranged to facilitate discussion between specialists of different locations.

Locked in an almost constant rivalry throughout the period, France and the British Isles shared a great deal of demographic, economic and cultural similarities, and yet at the same time followed different paths, which put them in direct contrast with one another. The differing political events of the seventeenth and eighteenth centuries in these nations interacted with wider European dynamics of urbanisation, economic growth and collapse, industrialisation, rises in literacy and printing and religious pluralisation to create societies at once utterly unique and yet also closely connected to each-other. At the same time, they exerted a great deal of influence on each other, and the continual transfer of commodities, individuals, publications and ideologies were integral to the development of each. This conference will trace the special relationship that existed between the British Isles and France in the early modern period, and explore the contrasting economic, social, cultural and intellectual conditions of each over the course of two centuries.

Papers may be submitted in either French or English; interpreters and translations will be provided where required. Papers from postgraduate students are particularly encouraged. Papers should be 20 minutes, panels can comprise either two, three or four speakers.

About the Keynote Speaker: Angela Wright is senior lecturer in Romantic Literature at the University of Sheffield, Department of English. Her most recent monograph is Britain, France and the Gothic,1764-1820: The Import of Terror, (Cambridge: CUP, 2013). She has published widely on the Gothic fiction of both Britain and France.

Send abstracts to hip12acj@sheffield.ac.uk

Deadline for abstracts: 15th June 2014 (200 words)

Deadline for registration: 20th July 2014

Appel aux Contributions:

‘De l’autre côté de la manche: le transfert et le contraste économiques, sociaux, culturels et intellectuels entre la France et les îles britanniques, 1600-1800’

Le premier colloque du Réseau Franco-Britannique des chercheurs des 17e et 18e siècles: Université de Sheffield, 12 Septembre 2014. Discours inaugural par Dr Angela Wright, Université de Sheffield.

Ce colloque d’une journée rassemblera des spécialistes de la France et des Iles Britanniques modernes, afin de traiter des questions importantes concernant les rapports et le développement parallèle de ces voisins pendant les 17e et 18e siècles. Enfermées dans une rivalité presque continuelle pendant la période, la France et les Iles Britanniques partageaient un grand nombre de similarités démographiques, économiques et culturelles, et pourtant, dans le même temps, suivaient des chemins différents, ce qui les plaçait parfois en opposition directe. Le fil des événements politiques des 17 e et 18 e siècles dans ces deux nations a interagi avec les changements à l’échelle européenne (comme l’urbanisation, la croissance économique, l’industrialisation, la croissance démographique, l’alphabétisme et l’imprimerie et la pluralisation religieuse) afin de créer deux sociétés à la fois très différentes et interconnectées. Même si les deux ont expérimenté l’essor urbain et la croissance économique, passé beaucoup de temps entraîné dans les guerres navales (luttant contre l’autre), et connu les développements culturels des Lumières, les évènements de la  fin du 18e siècle ont mené ces deux pays à des resultats très différents. Dans le même temps, ils ont exercé une influence mutuelle, et le transfert continuel des commodités, des individus, des publications et des idéologies faisait partie intégrante du développement de chacun. Cette colloque tracera le rapport spécial qui existait entre les Iles Britanniques et la France dans la période moderne, et examinera les différentes conditions économiques, sociales, culturelles et intellectuelles de chacun pendant deux siècles.

Ce colloque cherche des papiers individuels ou des panels sur tout aspect de la France et des Iles Britanniques aux 17e et 18e siècles qui examine la question du transfert ou du contraste de part et d’autre de la Manche .On acceptera des études purement comparatives, mais aussi des études sur un aspect économique, social, culturel ou intellectuel d’une nation spécifique qui suggère des possibles connections et contrastes avec l’autre côté de la manche. Les panels seront organisés pour faciliter des discussions entre des spécialistes des différentes nations. Ce colloque a pour but de s’associer avec une variété de disciplines, et les spécialistes de tous les arts et humanités seront les bienvenus. On peut présenter soit en anglais, soit en français, et les traductions et interpréteurs seront fournis si requis. Les étudiants doctorants sont particulièrement encouragés à proposer une intervention.

A propos de l’intervenant principal : Dr Angela Wright est maître supérieur de conférences en littérature Romantique à l’Université de Sheffield, Département d’Anglais. Sa publication la plus récente est Britain, France and the Gothic,1764-1820: The Import of Terror, (Cambridge: CUP, 2013) (La Grande Bretagne, la France et le Gothique, 1764-1820: l’importation de la terreur). Elle a beaucoup publié sur le gothique et la littérature Romantique.

Envoyez les submissions a hip12acj@sheffield.ac.uk Date limite des submissions: 15 Juin 2014, Date limite d’inscription: 20 Julliet 2014

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s